Tourisme Portneuf

Municipalité de Portneuf

Région de Portneuf

Municipalité de Deschambault-Grondines

Photos de Deschambault-Grondines

Deschambault-Grondines est une municipalité du Québec incorporée dans la municipalité régionale de comté (MRC) de Portneuf, dans la région administrative de la Capitale-Nationale. Elle a été créée en 2002 par la fusion des villages de Deschambault et de Grondines. Elle borde la rive nord du fleuve Saint-Laurent, entre Trois-Rivières et Québec. La municipalité est membre de la Fédération des Villages-relais du Québec.

On y trouve depuis 1992 une importante aluminerie aujourd’hui opérée par la société Alcoa qui emploie 550 personnes et qui produit annuellement 253 000 tonnes métriques de matériau.

Le village de Deschambault est situé dans la partie est de la municipalité. Il tient son origine de la seigneurie de Chavigny, concédée en 1640 par la Compagnie de la Nouvelle-France. En 1671, Jacques-Alexis Fleury, sieur Deschambault, épouse l’héritière de la seigneurie et il en devient propriétaire en 1683 par un échange de terres. Il donne alors son nom à son nouveau domaine. La paroisse Saint-Joseph-de-Deschambault est fondée en 1713 et érigée canoniquement en 1753. La municipalité de paroisse est créée en 1855, et la municipalité de village s’en sépare en 1951. Ces deux entités se regroupent à nouveau en 1989.

Grondines
Le village de Grondines occupe la partie ouest de la municipalité. Le nom « Grondines » a été attribué par Samuel de Champlain lui-même. En effet il apparaît sur une carte de 1632. Ce nom proviendrait soit du bruit produit par l’eau du fleuve sur les battures de gros cailloux, soit du bruit produit par les cascades de la rivière Sainte-Anne. Un fief a été concédé en 1637, une paroisse fondée en 1646 puis érigée canoniquement en 1680 sous le nom de Saint-Charles-des-Roches ou Saint-Charles-des-Grondines6. La municipalité de paroisse a été fondée en 1855, celle de village s’en est séparée en 1912 et les deux ont été réunies en 1984. Source Wikipédia